Interviews

Interview : Au Cœur de l’Émission « Carton Rouge », Madame Monique André se Livre avec Passion

 

Par Leconte Dor

Dans l’ombre de la tragédie nationale de l’assassinat du Président Jovenel Moïse en 2021, une lueur d’espoir émerge dans le football haïtien. Madame Monique André, figure charismatique surnommée « Marenn », prend les rênes de la fédération haïtienne de football sous l’égide de la FIFA. Son parcours, marqué par une persévérance exceptionnelle et une vision claire, redéfinit le paysage footballistique d’Haïti en ces temps tumultueux.

Port-au Prince ,le 17 janvier 2024 .- lors de son passage dans l’émission « Carton rouge », Madame Monique André a dévoilé avec éloquence et conviction son plan pour revitaliser le football haïtien. Face aux défis sans précédent et à un héritage complexe, elle a orchestré une refonte administrative rigoureuse, maintenu l’esprit compétitif des équipes nationales, et engagé des démarches stratégiques pour la sélection masculine et féminine. Avec le projet Forward et des initiatives innovantes pour l’avenir, Madame André se profile comme l’architecte d’une ère nouvelle et prometteuse pour le football en Haïti.

Madame Monique André, intervenant dans l’émission « Carton rouge » le mercredi 17 janvier 2024, émission animée par Ernso Laurence, Wiljode Louis et Leconte Dor et diffusée sur Total Mix et Sport Passion Info, a abordé avec une clarté et une lucidité exceptionnelles les défis rencontrés lorsqu’elle a pris en main la fédération haïtienne de football en juillet 2021. Cette période, assombrie par l’assassinat tragique du Président Jovenel Moïse, représente un chapitre sombre dans l’histoire du pays. Cette épreuve nationale a créé un contexte complexe et douloureux pour son mandat, mettant à rude épreuve sa capacité à diriger dans une situation à la fois fragile et émotionnellement chargée.

Malgré ces circonstances exceptionnellement difficiles, elle a entrepris une refonte administrative conséquente, guidée par les principes de la FIFA. Cette réforme, essentielle pour la revitalisation du football haïtien, a conduit à une restructuration profonde de la fédération, réduisant l’effectif à un noyau d’employés déterminants tout en préservant l’intégrité et l’efficacité de l’organisation.

Madame André a clarifié les efforts en cours pour la sélection masculine, annonçant la nomination imminente d’un nouveau sélectionneur pour 2026, et a confirmé que toutes les joueuses clés de la sélection féminine, dont Shwendesky Joseph, ont leurs visas pour la Gold Cup féminine. Elle a souligné l’importance de préparations à long terme pour les sélections, en accord avec les directives de la FIFA.

Elle a également abordé la gestion financière de la fédération dans le cadre du projet Forward, insistant sur la rigueur et la transparence, notamment dans l’utilisation des fonds pour la Coupe du Monde avec l’approbation de la FIFA.

Pour l’avenir, Madame André a évoqué le développement d’un programme de football scolaire en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale, ainsi que des sessions de formation pour les entraîneurs, alignées sur les normes de la CONCACAF. Elle a exprimé sa satisfaction quant au succès du Symposium et a annoncé d’autres initiatives pour renforcer le football haïtien.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page