Analyse

Coupe du monde 2026: La pré-liste de Sébastien Migné sème des doutes sur la participation d’Haïti à la Coupe du Monde

 

Par : Peterson Pierre-Louis

La Fédération Haïtienne de Football (FHF) à travers les réseaux sociaux a communiqué la préliste de 31 joueurs6 pré-convoqués pour les deux premiers matchs des Grenadiers aux éliminatoires de la coupe du monde 2026. Une liste qui crée de polémiques.

Ce Samedi 11 mai, très tard dans la soirée. ; l’instance suprême du football haïtien a communiqué la première pré-liste pour affronter Sainte-Lucie le 6 juin et Barbade le 9 Juin prochain. Cette liste soulève des questions et sème des doutes sur le travail du sélectionneur national et même sur la qualification d’Haïti.

D’où vient cette doute?

Cette doute vient de la presse haïtienne et des fans. Mais on ne remarque rien chez les dirigeants puisqu’ils sont tous silencieux.
Pour plus d’un la liste est juste paraphé par Sébastien Migné mais c’est une liste imposé par les dirigeants avec plus de 50% de joueurs amateurs. Des footballeurs qui évoluent dans la troisième division française et relégables en D4.

Le cas du journaliste senior, Kesnol Lamour à l’émission sportive du Lundi 13 mai à 3h sur Radio Television Caraibes a totalement montré son désaccord avec cette liste douteuse. Le pire, la FHF et Migné a convoqué un joueur qui joue à l’université.

Kesnol Lamour, la presse sportive en grande partie et tous les fans montrent totalement leurs désaccords avec cette liste. Le comité de normalisation n’a jamais présenté son projet pour la Coupe du monde 2026. Même par la magie technologie (zoom) ils n’ont jamais présenté Sébastien Migné à la presse. Le management de l’équipe nationale c’est quasiment zéro avec des personnes qui ne connaissent pas bien leur rôle.

D’autre part, la liste a cinq(5) joueurs qui évoluent dans le championnat national spécial. C’est quand Sébastien Migné a-t-il analysé ces joueurs ? Par quels moyens ? Y-a-t-il des mains cachées derrière cette propagande manipulatrice ?

La Raison. On connaît bien la situation du pays ne permettera aucun joueur évoluant en Haïti sur le plan administratif de rejoindre le camp des Grenadiers.

Lors de la prochaine liste, on réclame que le sélectionneur prend sa décision de la communiquer à travers une vidéo afin de retirer des doutes planées sur les dirigeants.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page