EXPATRIES

Bryan Alceus affole la D1 chypriote à sa manière

Par Mythsouka Jean-Philippe

Dans un tourbillon de performances inhabituelles, Bryan Alceus, l’ancien joueur du Paris FC, se distingue dans la D1 chypriote pour la saison 2023-2024 avec des statistiques qui défient les conventions du football. En 13 matchs, totalisant 946 minutes de jeu, Alceus affiche un tableau étonnant : zéro but, zéro passe décisive, et un impressionnant total de 8 cartons jaunes.

Aux côtés de Manuel Ignacio De Iriondo, les deux joueurs forment un duo de choc en tant que recordmen des avertissements (cartons jaunes) dans le championnat chypriote. Un exploit qui pourrait être interprété comme une maîtrise artistique de la discipline, mais qui suscite également un sourire ironique parmi les observateurs du jeu.

Partageant le titre des joueurs les plus sanctionnés avec De Iriondo, Danny Bejarano, et Serge Sidoine Tchaka Leuko, Alceus trône au sommet du classement des ratios de cartons jaunes par matchs. Une distinction qui, d’une manière ironique, place le milieu de terrain haïtien dans une catégorie à part, éclipsant même les attaquants notoires en matière de discipline.

Dans un étrange tour de passe-passe statistique, Alceus semble déterminé à faire de chaque carton jaune une œuvre d’art à part entière, déconcertant ainsi ses adversaires et divertissant les amateurs de football. Sa capacité à maintenir un statut d’invincibilité avec son équipe lors de sa première sortie en 2024 contre le AE Zakakio souligne un talent tout à fait particulier : celui de naviguer habilement entre les sanctions disciplinaires tout en contribuant à préserver l’intégrité de l’équipe.

Alors que la saison progresse, la performance singulière de Bryan Alceus suscite des regards curieux et des sourires entendus. Les fans se demandent avec enthousiasme quels autres tours inattendus il réserve dans sa quête artistique sur le terrain. Une chose est certaine, avec Alceus, le football chypriote ne connaît pas la monotonie, mais plutôt une sorte d’ironie sportive qui le rend inoubliable.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page