NATIONALES

Top 10 entraîneurs haïtiens formés à l’étranger détenteurs d’un diplôme solide

 

Par Mytshouka Jean-Philippe

Depuis les premiers coaching d’Édouard Baker passant par les tactiques d’Antoine Champagne , Lucien Barosy, Antoine Tassy pour atterrir dans la génération récente composée de Rony Attimy, Claude Josaphat, Wagneau Éloi et autres, le poste d’entraîneur a toujours été l’un des postes ciblés par les amants du ballon rond. Certains l’ont choisi après avoir mis un terme à leur carrière de joueur tandis que d’autres l’ont choisi sans avoir été des joueurs. Ainsi ce poste qui est en même temps une profession est souvent suivie par un document validant le niveau du coach après des formations. Ainsi, l’équipe rédactrice vous apporte dix managers Haïtiens détenteurs de diplômes sérieux et solide.

Alcel Faugues (Licence pro CONMEBOL) : l’Amérique du Sud n’est pas vraiment la zone où s’impose l’haïtien. Cependant, Alcel Fauges a réussi à laisser son nom s’étaler sur une licence pro de la CONMEBOL.  Ce qui fait de lui un coach Haïtien de qualité.

Angelo Jean-Baptiste (UEFA A & USF A , Licence international Federation Anglaise ) : Il est peut être le coach phare de l’année après ses performances avec l’équipe nationale haïtienne de football des moins de 20 ans. Angelo a offert une performance sans faute avec les grenadiers qui finirent au pied des Reggae Boyz mais la tête haute. Malgré l’élimination, Angelo a été applaudi par le public haitien.

Natoux Chrisostome Junior(UEFA A):  double vainqueur du championnat national haïtien de première division avec le Don Bosco Football club de Pétion-Ville, Natoux est l’un des meilleurs coachs ayant évolué en Haïti et a été convoqué pour diriger les grenadiers juniors récemment. Malheureusement, un conflit nous a privé de Natoux en tête du groupe des grenadiers.

Laurent Valère (UEFA A) : coach exerçant son métier en terre française, Valère a déjà débuté sa carrière de manager en Europe plus précisément avec l’équipe juvénile du Montfermeil FC. Ce dernier avait même reçu l’appel d’une écurie américaine il y a deux ans de cela notamment avec un salaire mensuel de 5000 dollars US. Mais le technicien, avait refusé cet offre au profit des obligations professionnelles et familiales.

Paul Moïse (UEFA B): Ce dernier vient de décrocher un diplôme de Master class à double passe récemment. Paul Moïse a déjà reçu son diplôme UEFA B en tant que manager et continue jusqu’à date à offrir ses services au football.

Shelby Printemps (UEFA B) Ancien joueur de la sélection nationale haïtienne de football, Shelby Printemps qui a évolué en Allemagne pendant un certain temps n’a pas a abandonné le

David Blaise (UEFA GK C): Comme d’autres coachs de cette liste, Blaise a en sa possession un diplôme de coach de qualité. Récemment lors de la campagne de l’équipe nationale haïtienne des moins de 20 ans, il a été Coach des gardiens de but.

Colonel James Lande (USF A) : entraîneur chef de l’équipe nationale féminine militaire du Canada détenteur de la licence A Concacaf

Stéphane Sanon (USF B): Propriétaire d’une académie en République Dominicaine, Stéphane Sanon a dirigé plusieurs formations sportives au Canada dont le FC Montréal Manic. À l’heure actuelle il est manager du Montréal United.

Pierre Jean-Jacques (BEF) : Il est l’actuel selectionneur de l’équipe nationale haïtienne de football. Bien que son diplôme ne soit pas de haut rang par rapport aux autres, Jean-Jacques fait partie de cette liste restreinte d’entraîneur haïtien ayant gravi des échelons jusqu’à recevoir leur papier certifiant leur objectif de technicien.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Bouton retour en haut de la page