Analyse

Jonathan David et Jules Anthony Vilsaint : Des grenadiers loupés par la FHF

 

Ces derniers temps, on voit que les sélections nationales sont construites avec des effectifs composés de joueurs de divers horizons. C’est le cas du Maroc, d’Algérie, du Sénégal et de la Jamaïque entre autres. Mais chez nous, les dirigeants ne sont pas encore prêts à dépasser leur égo.

La sélection haïtienne masculine nécessite de nouvelles têtes pour renforcer sa qualité au niveau de l’effectif, c’est un constat de vielle date. Si on remonte en 2016-2017, la fédération haïtienne de football par le biais de son directeur technique de l’époque avait négligé une convocation de Jonathan David en équipe nationale. Ce joueur de grande qualité qui a été proposé à la FHF par une personne bien connue dans le milieu du football haïtien. Malheureusement pour Haïti, le DTN qui n’était pas de bonne foi, n’a pas coché son nom pour valider sa convocation. Ce même Jonathan David n’attend qu’une année pour briller avec le Canada alors que sa famille voulait qu’il représente Haïti. En 2019, deux ans après il est buteur contre Haïti en Gold Cup.

Évoluant à Lille FC en Ligue 1, il a inscrit 28 matchs pour 17 buts toutes compétitions confondues.Jonathan David devient l’un des joueurs les plus importants de la sélection canadienne aux yeux de cet ancien directeur technique national.

En 2023-2024, nos sources concordantes nous informent que plusieurs joueurs ont été proposés à la FHF depuis l’ère de Gabriel Calderon Pellegrino. Parmi eux: Jules Anthony Vilsaint et Woobens Pacius. Jules Anthony Vilsaint est un jeune attaquant canado-haïtien de 20 ans qui évolue en MLS avec CF Montréal. Il détient un passeport haïtien, son petit frère Jaylen-André Vilsaint est le capitaine de la sélection haïtienne U-20. Ce dernier est convoqué pour le match amical contre Guyane française finalement.

_Jules Anthony Vilsaint devrait être convoqué avec Haïti depuis la Ligue des Nations de la Concacaf mais l’entraîneur de la sélection haïtienne à l’époque a été verrouillé par la caprice de certains joueurs de la sélection nationale._

L’an 2024, pour le début des préparatifs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Tout le monde espère voir de nouvelles têtes avec de grandes qualités pour renforcer l’équipe afin de rivaliser les équipes de la Concacaf.

Malheureusement, les omniprésents de la FHF qui dictent leur lois n’ont pas la même volonté alors que nos sources nous informent qu’il serait prêt à défendre l’équipe nationale.

Est-ce que le pays va vivre le même sort qu’a connu Jonathan David ? Auront-ils conscience maintenant? Puisque le nouveau sélectionneur sera à leur trousse. l’ingérence pourrait se fait sentir à nouveau.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page