Analyse

Foot-Analyse : L’ avenir de Jean-Jacques Pierre à la tête de l’équipe nationale, est-il possible sans ses meilleurs éléments ?

 

Par John Sterlin CELESTIN

Depuis après la Gold Cup 2021, la sélection haïtienne de football a perdu l’unité qui y régnait depuis le clash de Duckens Nazon avec Carnejy Antoine dans le vestiaire des Grenadiers. Nazon qui aurait gifflé son coéquipier, depuis lors la devise haïtienne « l’union fait la force » n’est plus au sein de la sélection. Et un mois après la Gold Cup, le sélectionneur principal des Grenadiers a fait exploser l’internet lors d’un live sur Facebook avec le coach Roberto Gefrard.

Résumons quelques faits après ce live sur Facebook :
– La sortie médiatique spectaculaire de Duckens Nazon, Ricardo Adé et Kevin Lafrance qui ont fait des remises en question sur la qualité du coach et son diplôme
-Frantzdy Pierrot, qui a fait des recommandations administratives à la FHF, en disant qu’il faut que les choses s’organisent de manière professionnelle tout comme le mur haïtien, Johny Placide
– D’autres sorties médiatiques de Nazon qui annoncent l’absence du duo Nazon & Pierrot dans les rangs des Grenadiers tant que Jean-Jacques Pierre sera sélectionneur
Malgré tout, la Fédération Haïtienne de Football n’a jamais pris une décision disciplinaire pour empêcher le pire et la sélection fonctionne en méthode de tâtonnement.

La montée en puissance de quelques cadres absenteistes du groupe:
L’ actuel meilleur joueur de l’équipe nationale et de son club, justement Frantzdy Pierrot, va disputer la plus grande compétition européenne au niveau des clubs (5 buts en 6 matches en barrages de ligue des Champions), Johny Placide, auteur d’un début de saison intéressant avec le SC Bastia et Duckens Nazon, malgré son statut mi figue mi raisin avec le CSKA Sofia (fraîchement éliminé dans la conférence league UEFA). Maintenant, comment voit-il (Jean-Jacques Pierre) les choses avec cet accroissement de certains cadres ?

La situation actuelle du sélectionneur aux yeux du grand public:
Même au niveau de la presse, les gens questionnent le niveau coaching de l’ancien joueur du Peñarol. Le public haïtien a de l’incertitude sur Jean-Jacques Pierre avec la sélection haïtienne, puisque pour plus d’un, le sélectionneur ne peut redresser la situation de la sélection après tant de matchs joués et également la difficulté d’unifier les joueurs, enlève la sûreté de certains pour ce qui les avaient. Comment glorifier un coach qui gagne des points face aux écuries les plus faibles dans la zone Concacaf ?

Le boycottage de la FHF qui n’a jamais bougé lors des journées FIFA afin de jouer des matches amicaux contribue à la régression de la sélection haïtienne dans le classement mondial de l’instance mère du football.

Quelle serait la décision favorable pour l’équipe nationale ?
– Révocation du sélectionneur ou non renouvellement de contrat afin de signer un autre entraîneur dans le plus bref délai ?
– Résolution des problèmes avec Jean-Jacques Pierre ou la signature d’un autre technicien ?

 


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Bouton retour en haut de la page