Analyse

Examen impitoyable : l’heure de vérité pour les cadres défaillants de la sélection nationale haïtienne de football

JamesBake & Ken-Rick Fernando JOSEPH

Notre article se base sur l’élimination nécessaire des poids morts : Alex Christian Junior et Bryan Alceus ne méritent plus leur place dans la quête de la Coupe du monde 2026 pour Haïti.

Alors que la sélection nationale haïtienne se prépare pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, un match test prévu le 24 mars contre la Guyane française avant les matchs qualificatifs pour juin prochain, une question brûlante demande à être posée : des joueurs vieillissants et défaillants comme Alex Christian Junior et Bryan Alceus devraient-ils vraiment occuper une place dans l’équipe ? Dans cet article sans concession, nous allons explorer de manière franche les performances médiocres de ces deux joueurs, plaidant pour leur retrait immédiat au profit de talents plus prometteurs et affamés.

L’histoire glorieuse d’Alex Christian Junior et Bryan Alceus dans la sélection nationale haïtienne, notamment la Gold Cup 2019, appartient désormais au passé. Leurs performances actuelles racontent une tout autre histoire, une histoire de déclin inexorable et de déception constante. Il est temps de cesser de se voiler la face et d’admettre que leur présence sur le terrain est devenue un fardeau plutôt qu’un atout.

L’examen minutieux de leurs récentes prestations révèle un manque flagrant d’engagement, de compétitivité et de professionnalisme. Leurs contributions sont devenues insignifiantes, voire préjudiciables à l’équipe. Voir la Gold Cup 2021 et 2023 témoigne du déclin de ces deux joueurs. Les éliminatoires de la Coupe du Monde ne toléreront pas les passe-droits basés sur le passé glorieux ; seules les performances actuelles et le mérite devraient primer.

Le nouvel entraîneur de la sélection nationale haïtienne, Sébastien Migné, doit avoir le courage de prendre des décisions impopulaires, mais nécessaires. Garder des joueurs comme Alex Christian Junior et Bryan Alceus revient à compromettre les chances de réussite de l’équipe. Pour atteindre le Mondial 2026, Haïti doit se débarrasser des boulets qui entravent sa progression et miser sur la jeunesse et la vigueur, surtout des joueurs évoluant à un très bon niveau.

Il est temps pour la Sélection nationale haïtienne de se libérer des chaînes qui la retiennent. Alex Christian Junior et Bryan Alceus, autrefois des héros nationaux, sont devenus des poids morts qu’il faut larguer pour alléger le fardeau de l’équipe. La route vers la Coupe du monde 2026 est pavée d’obstacles et chaque joueur doit mériter sa place sur ce chemin ardu. Sans influence, sans clan et sans pression de quiconque, un joueur doit mériter sa place au sein de la sélection. En se débarrassant des joueurs défaillants et en faisant place à une nouvelle génération de talents affamés et déterminés, Haïti peut enfin aspirer à une performance digne et à une représentation au Mondial de 2026.

 


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Un commentaire

  1. IL faut citer aussi jeppe simonsen Mondy carnedjy borgelin dulysse Mechak comme des louseur qui ne seront pas sélectionnés dans un Nouveau projet

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page