INTERNATIONAL

Europa League : Aubameyang sera-t-il le héros du Vélodrome ?

Par Jean Lootcheby Chlysto

Ce jeudi soir, l’Olympique de Marseille reçoit Benfica en quart de finale retour de l’Europa League. Battus (2-1) au Portugal, les Phocéens sont dos au mur, mais peuvent encore croire à une qualification. Voici notre pronostic pour ce choc entre les Provencaux et les Lisobètes.

Une semaine après avoir chuté à Lisbonne (2-1), l’OM retrouve ce jeudi soir le SL Benfica en quart de finale retour d’Europa League. Dominés durant une bonne partie de la rencontre par les Lisboètes, les Marseillais sont toujours en vie grâce à l’inévitable Pierre-Emerick Aubameyang et tenteront de renverser le pensionnaire de Liga Portugal sur leur pelouse. Pour y parvenir, les Ciel et Blanc pourront compter sur un vélodrome chauffé à blanc. Plus que jamais, les hommes de Jean-Louis Gasset auront besoin du soutien de leur douzième homme. Après une éclaircie à la fin de l’hiver, l’OM a à nouveau vu le ciel s’assombrir au-dessus de sa tête. N’ayant plus gagné depuis le 10 mars dernier face à Nantes, les Provençaux ont enchaîné quatre défaites de rang. De son côté, Benfica a fait une première partie du chemin en gagnant chez soi. Les aigles de Lisbonne savent cependant que la qualification n’est pas encore assurée. N’ayant rien à perdre, jouant sans doute le dernier match à gros enjeux de la saison, les Marseillais jetteront toute leur force dans la bataille.

Lors du match aller, l’Argentin a encore une fois prouvé qu’il aimait décidément jouer contre l’Olympique de Marseille. Auteur du deuxième but de son équipe, le joueur de 36 ans a fait exploser l’Estadio de La Luz et marqué le sixième but de sa carrière contre l’OM, le tout en 13 confrontations. Plus globalement, El Fideo est clairement le monsieur Europa League du SL Benfica. En cinq matchs d’Europa League disputés cette saison, l’ancien ailier du PSG a marqué quatre fois et délivré deux passes décisives. On notera donc que le champion du Monde 2018 a été impliqué dans six des sept buts que l’équipe de Lisbonne a marqués cette saison en C3. Sur la pelouse du Vélodrome, les défenseurs de l’OM auront évidemment intérêt à garder un œil attentif sur le natif de Rosario. Si l’on peut donc dire qu’Angel Di Maria a souvent joué les sauveurs pour Benfica, que dire de l’influence de Pierre-Emerick Aubameyang. Il y a une semaine, c’est encore lui qui a réduit le score alors que son équipe semblait couler. Meilleur buteur de l’histoire de la compétition avec un total de 34 buts marqués, le Gabonais a déjà trouvé le chemin des filets à 10 reprises pour cette campagne 2023-2024, soit plus du tiers des buts marqués par l’OM (25 au total).

OM : la victoire ou rien
 

Ce jeudi soir, l’OM joue très gros. Outre sa volonté de poursuivre en Europa League, l’équipe de Jean-Louis Gasset doit également se racheter devant ses supporters. Du côté de la commanderie, l’orage risque en effet de finir par éclater et la foudre pourrait frapper très fort. À l’heure actuelle, Marseille occupe en effet la neuvième place de la L1. Si l’OM a un match de retard à jouer, la qualification en LDC parait désormais inatteignable. La place en C3 pour la saison prochaine n’est-elle pas encore assurée ? Loin de là. Les dernières semaines ont été clairement difficiles pour les Provencaux qui ont enchaîné des défaites de rang. Parmi ces défaites, on peut notamment citer cette énième contre-performance dans le Clasico. Face à 10 Parisiens durant une bonne partie de la rencontre, les Ciel et Blanc ont fait preuve d’une étonnante faiblesse. Ce non-match contre l’ennemi juré a évidemment provoqué la déception des fans.Ce match contre Benfica apparaît désormais comme le dernier moyen de sauver une saison durant laquelle les moments de joie auront été de courte durée.

Le Benfica joue aussi très gros.

Si la situation du Benfica parait moins alarmante que celle de l’OM, le club de Lisbonne n’a pas lui aussi pas vraiment le droit à l’erreur. Sauf retournement de situation, les Aigles ne seront en effet pas sacrés en Liga Portugal. À cinq journées de la fin, le champion en titre est en effet distancé de quatre points par le Sporting CP qui a un match de plus à disputer. On notera que les Lisboètes ont été également éliminés de la Coupe du Portugal. La Ligue Europa est donc le dernier trophée que les Encarnados peuvent aller chercher. On notera d’ailleurs que Liverpool, jusqu’ici grand favori de la compétition, est en ballottage très défavorable.

Vainqueur à l’aller, le Benfica a prouvé sa supériorité et possède sans doute un effectif bien plus riche que l’OM. En concédant la réduction du score, le club portugais a cependant laissé son adversaire en vie. Dans un vélodrome survolté, les Benficistes seraient bien inspirés de rapidement prendre les devants.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page