ACTUALITES

Plusieurs joueurs du Racing CH menacent de boycotter le prochain match du club !  

 

Par Ken-Rick Fernando Joseph

Dans un entretien avec plusieurs joueurs du Racing Club haïtien, ils dénoncent haut et fort M. Jean Brierre Saint-Jean qui avait pris la responsabilité d’offrir les meilleures conditions aux joueurs quant à leur délocalisation à la ville des Cayes.
Depuis, M. Saint-Jean se déserte et laisse planer beaucoup d’inquiétude chez les joueurs.

Malgré une préparation mitigée, le Racing CH a réussi son entrée en battant Juventus FC par 2-1 au Land des Gabions. En effet, les joueurs n’ont pas reçu un traitement adéquat digne de leur réputation de footballeur professionnel. C’est le responsable d’un hôtel de la ville qui octroie des faveurs aux joueurs et au staff technique du Vieux Lion. Aucune rémunération et aucune prime de match pour les joueurs.

En ce sens, les joueurs persistent et signent que si rien n’est fait dès ce mardi 26 mars, ils vont boycotter les matchs contre America des Cayes et le Cavaly de Leogane. M. Jean Brierre Saint-Jean ne respecte pas ses obligations envers les joueurs. Les dirigeants des jaunes et des bleus doivent agir vite et bien, empêchant ainsi un gifle à la fierté des racinistes, un club avec plus d’un siècle d’histoire.

Toutefois, l’effectif souhaite que les dirigeants de Port-au-Prince reprennent l’équipe en main pour une meilleure gestion financière et administrative durant ce championnat national spécial.

 « Les pauvres ne peuvent en aucun cas administrer un club de football professionnel, mais plutôt, ils peuvent continuer à planter leurs denrées et attendre leurs récoltes », martèlent plusieurs joueurs du Racing Club haïtien sous la couverture de l’anonymat.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page