NATIONALES

National : Des clubs haïtiens souhaitent que la FIFA sanctionne le football haïtien !

 

Par : Ken-Rick Fernando JOSEPH

Depuis la radiation à Vie de Yves Jean Bart par la FIFA, plusieurs clubs D1 et D2 exercent des recours juridiques en vain pour un éventuel retour de l’ancien patron de la FHF. Ils mènent une politicaillerie au détriment du football haïtien et des jeunes footballeurs, mais en faveur de Dadou du haut de ses 76 ans.

Selon les informations parvenues à la rédaction de Sport passion info, Un dirigeant de club de deuxième division nous confie que certains dirigeants de clubs D1 et D2 souhaitent que la FIFA sanctionne La Fédération Haïtienne de Football. (Les sélections Nationales ne seront plus éligibles à participer dans les compétitions de la FIFA ou de la Concacaf) toujours selon ce dirigeant de club de D2, il cite: les clubs de solidarité jouent pieds et mains afin que La FIFA puisse sanctionner la FHF.

En effet, dans la lettre de renouvellement du mandat du comité de normalisation, la FIFA a noté qu’aucun membre de la FHF (club) n’a présenté d’objection à la poursuite du mandat du comité de normalisation.

Pourquoi la plupart de ces clubs organise des manifestations pour exiger le départ de ce comité, alors qu’ils ont eu l’opportunité d’introduire leur demande formelle par devant l’instance suprême du football au cours de la dernière réunion du 2 novembre 2023 ?

Nombreux sont les observateurs qui n’arrivent toujours pas à cerner le mobile de ces agitations.

Plusieurs dirigeants de clubs(Don Bosco, Violette, Real Hope, Racing CH…) qui souhaitent collaborer avec le comité de normalisation reçoivent des menaces venant de ces dirigeants pyromanes qui n’ont qu’un seul objectif « Dadou ou Rien »

Il est temps de fixer les responsabilités et trouver un dénouement à la crise qui prévaut au niveau du football haïtien depuis tantôt trois (3) ans.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page