Sélection A

Match nul 1-1 contre la Guyane française, selon la FHF, une « note positive » déconcertante

Par James Bake

La sélection haïtienne de football, dirigée par le nouveau sélectionneur Sébastien Migné, a obtenu un résultat mitigé lors de son premier match amical contre la Guyane française, se soldant par un match nul 1-1. Alors que la Fédération haïtienne de football (FHF) semble donner une note positive à cette performance, il est temps de questionner si c’est réellement le cas.

Vraiment étonnant comme note de la part de la FHF, car on n’arrivait même pas à avoir ce que Migné proposait sur le terrain comme fond de jeu et de philosophie.

La FHF ose-t-elle vraiment appeler cela une réussite ? Alors que les Grenadiers jouaient leurs premiers test matchs pour l’année, la Fédération haïtienne de football (FHF) semble avoir une vision rose de leur performance dans ce match lamentable. Mais au-delà des communiqués de presse et des éloges superficiels, il est temps d’examiner de plus près la réalité derrière les apparences.

Il est indéniable que le match contre la Guyane Française était une occasion importante pour l’équipe haïtienne, marquant le début de l’ère Migné. Cependant, le résultat final ne devrait pas masquer les lacunes évidentes sur le terrain. En effet, il est difficile de trouver des éléments positifs dans un match où les deux buts ont été inscrits sur penalty et où la prestation générale laisse à désirer.

De plus, la question de l’état de la pelouse lors de ce match doit être soulevée. Il est inacceptable que les Grenadiers, aspirant à un haut niveau de jeu, soient confrontés à des conditions de terrain qui ne sont pas conformes aux normes. La FHF devrait envisager d’envoyer des émissaires pour inspecter les terrains des prochains matchs amicaux, afin de garantir que tous les aspects organisationnels et logistiques soient conformes aux normes internationales.

Alors que les attentes étaient élevées pour le premier match de Sébastien Migné à la tête de l’équipe nationale haïtienne, la réalité sur le terrain a été moins satisfaisante. Jusqu’à présent, nous ne parvenons pas à voir se matérialiser le jeu que Migné souhaite instaurer. Cependant, il convient de saluer l’état physique des joueurs, qui semblait être à un niveau acceptable. Malheureusement, sur le plan du jeu, lors de ce match face à une équipe modeste de Guyane, le bon football et la cohésion étaient absents. Les lignes étaient disjointes entre l’attaque et la défense, et il était difficile de voir une stratégie claire émerger sur le terrain.

En conclusion, il est trop tôt pour la FHF de donner une note positive à l’équipe après ce match contre la Guyane française. Les supporters haïtiens méritent une évaluation honnête de la performance de leur équipe, et il est clair qu’il y a encore du travail à faire pour atteindre les objectifs ambitieux fixés pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Il est impératif que la FHF prenne des mesures concrètes pour garantir que l’équipe nationale haïtienne dispose des meilleures conditions possibles pour réussir afin d’atteindre cette Coupe du monde tant espérée par les fans haïtiens.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page