Taekwondo

Haiti au Taekwondo : Aucun Billet pour Paris 2024 pour les Athlètes malgré les Victoires d’Aliyah Shipman lors de ses Deux Premiers Combats

 

La quête de l’équipe haïtienne de taekwondo pour se qualifier aux Jeux Olympiques de Paris 2024 s’est conclue en République Dominicaine, sans obtenir les résultats escomptés. Ava LEE(-67 kg), Aliyah Shipman (+67 kg), Gregory Jean Baptiste (-58 kg)et Saintilbert Jhonny(-68 Kg) ont fait face à de sérieux défis, malgré une préparation rigoureuse.

Le 11 Avril 2024 .- Confrontée à des adversaires de haut niveau lors des qualifications olympiques, la sélection haïtienne n’a pas réussi à décrocher les précieux billets pour Paris 2024. Aliyah Shipman a souligné les difficultés rencontrées suite à une blessure survenue lors de son deuxième combat. Les membres de l’équipe ont exprimé leur déception mais restent déterminés pour les compétitions à venir.

La République dominicaine a été le théâtre des épreuves qualificatives en taekwondo pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, précédées d’un camp de taekwondo financé par la solidarité olympique. Les athlètes venant de plusieurs pays d’Amérique ont séjourné une semaine avant les épreuves, qui ont débuté le mardi 9 avril et se sont poursuivies le mercredi 10 avril. La sélection haïtienne de taekwondo, contrainte par l’insécurité et l’instabilité, a dû compter uniquement sur ses expatriés et un athlète originaire de Ouanaminthe.

Le 9 avril a été marqué par l’entrée en lice d’Ava LEE, qui, pleine d’espoir, a dû faire face à la supériorité de Madelyn Rodriguez. « Mon entame était prometteuse, mais ça n’a pas suffi pour l’emporter. L’avenir reste cependant prometteur, » a-t-elle confié suite à sa défaite. De son côté, Saintilbert Jhonny n’a pas trouvé la clé pour déjouer les stratégies de ses adversaires, tout en restant philosophique : « Les revers sont autant d’opportunités d’apprendre. Je reviendrai renforcé. »

Le jour suivant, les projecteurs se sont braqués sur Aliyah Shipman qui a décroché deux victoires consécutives avant de voir son élan brisé par une blessure. « La blessure survenue durant mon deuxième match a entravé ma prestation. Néanmoins, porter les couleurs d’Haïti est un honneur, et je ne me découragerai pas, » a-t-elle témoigné, faisant preuve d’une résolution à toute épreuve. Gregory Jean Baptiste, malgré une absence de victoire, a conservé un esprit de lutte : « Chaque affrontement est une leçon. Les défis futurs me trouvent prêt. »

Le président de la Fédération Haïtienne de Taekwondo a rendu hommage à la persévérance des compétiteurs : « Nos athlètes ont fait preuve d’une admirable bravoure. Leur engagement force le respect et mérite un soutien sans faille. Nos remerciements s’étendent aussi à nos alliés, dont le Comité Olympique Haïtien, pour leur accompagnement constant. »

Face à ces épreuves, les athlètes conservent une attitude positive envers l’avenir. Ava LEE s’est exprimée sur sa volonté de dépasser ces obstacles, tandis qu’Aliyah Shipman, malgré les épreuves, se projette déjà vers les futurs affrontements : « Ceci n’est qu’une péripétie sur notre parcours. Notre unité et notre détermination sont intactes pour relever les défis à venir, portées par les aspirations de notre peuple. »

Bien que la Fédération Haïtienne de Taekwondo n’ait pu réitérer l’exploit de Tokyo, l’espoir persiste quant à la participation du taekwondo haïtien à Paris 2024. Cette conviction est partagée par le président du Comité Olympique Haïtien, qui a exprimé lors de l’émission Carton Rouge : « Nous avons entrepris des démarches pour obtenir une Royal Card pour le taekwondo, espérant ardemment que la Fédération Internationale accorde cette précieuse opportunité à la Fédération Haïtienne de Taekwondo. Ainsi, le taekwondo haïtien pourrait rayonner à Paris, une perspective envisageable compte tenu de l’excellente performance d’Ava LEE et d’Aliyah Shipman aux Jeux Panaméricains de Santiago. » Animés de cette lueur d’espoir, les athlètes de taekwondo doivent persévérer dans leur préparation en vue d’une éventuelle invitation spéciale.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page