ACTUALITES

Frédéric Gonçalves, veut-il passer par la grande porte?

La sélection haïtienne féminine a raté sa participation à la première édition de la Gold Cup suite à son élimination prématurée après la défaite 1-0 contre le Porto Rico. Malgré l’échec, selon les informations recueillies par la rédaction Sport Passion Info, le sélectionneur souhaite continuer avec les Grenadières.

Contrairement à l’administration de Nicolas Delépine, depuis son arrivée à la tête de l’équipe haïtienne, Frédéric Gonçalves prône une équipe compétitive et équilibrée par poste. La sélection féminine, malheureusement, était orpheline de plusieurs joueuses de cadre comme Corventina Dumornay, Tabita Joseph, Roselord Borgella et Amandine, mais aussi Claire Constant et Jennyfer Limage blessées avant et pendant la Coupe du monde féminine. Ça n’empêche que plusieurs nouvelles têtes font leur apparition en équipe nationale.

C’est le cas de Roxane Vilain, Annysa Ibrahim, Karine Vilain, Laurie Anne Moïse, Chloé Joseph et Chelsea Domond. 4 d’entre elles étaient titularisées contre les Portoricaines. Face à une sélection portoricaine redoutable en défense, malgré diverses actions, Haïti n’a pas pu trouver le fond des filets de Sydney Martinez. Mais le pire, une des trois actions tentées, les Portoricaines ont bénéficié malheureusement d’une pénalité transformée en but. Il ne faut pas oublier que la capitaine haïtienne a loupé sa pénalité contre Sydney Martinez.

Échoué dans sa première mission avec les Grenadières, si l’on croit notre source, le coach franco-portugais reste ferme à sa volonté de rapatrier les meilleures jeunes joueuses d’origine haïtienne évoluant dans le football professionnel souhaitant représenter la sélection haïtienne. 

Mais jusque là, la FHF, comme toujours, n’a pas encore communiqué sur la situation du sélectionneur. Quel serait le meilleur choix ? Maintenir le sélectionneur ou son renvoi ?


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page