Analyse

Football_Analyse : Manque d’agents sportifs, l’un des problèmes majeurs du football haïtien !

 

 

Par : Peterson Pierre-Louis

En Haïti, le football est considéré comme un réservoir de talents dont nous ne profitons pas assez. En effet celui jouant l’intermédiaire entre le sportif professionnel et le club de sport se nomme « Agent ». Mais en Haïti ce personnage crucial du milieu sportif a été banalisé, voire oublié. Sport Passion Info (SPI) invite le grand public à découvrir son rôle dans le sport précisément le football.

De nos jours, le football à travers le monde est l’une des industries les plus rentables. À travers quelques pays d’où l’état et le secteur privé des affaires investissent dans ce secteur, on parvient à créer des millionnaires sur différentes formes. Mais l’un des grands artisans de la réussite de ces footballeurs sont toujours les agents sportifs.

Qu’est ce qu’un agent sportif ?

Un agent de joueurs ou agent sportif est une personne qui, à titre occasionnel ou habituel et contre rémunération, met en rapport les parties intéressées à la conclusion d’un contrat rémunéré d’une activité sportive.

Quel est le rôle d’un agent sportif ?

Il négocie les contrats le concernant : contrats de sponsoring, contrats d’image, contrats publicitaires, etc. L’agent sportif est spécialisé dans un sport en particulier. Il est le représentant du sportif, qu’il peut accompagner ponctuellement ou tout au long de sa carrière et de ses évolutions.

L’agent ou l’agente de joueur est un intermédiaire. Il ou elle conseille les sportifs (joueur ou entraîneur) dans le choix d’un club et négocie le montant et les conditions de leur contrat. En retour, il ou elle touche une commission basée sur la rémunération de l’athlète.

Un agent sportif professionnel travaille avec des athlètes professionnels. Chez nous cette profession est vraiment inexistante. On en compte que quelques uns du milieu sportif haïtien. Mais ils sont en grandes parties des agents sportifs ne fonctionnant pas avec des footballeurs haïtiens. Ce sont des agents franco-haïtiens. Questionnez sur la raison qu’ils ne travaillent pas avec des jeunes haïtiens. La plupart d’entre eux parlent de la magouille des dirigeants qu’ils ne font pas confiance. Il y a d’autres qui évoquent la situation actuelle du pays, un cas qui n’est pas négligeable.

Les joueurs et joueuses comme toujours qui sont sortis (es) du lot, sont ceux(celles) qui ont la chance de jouer pour les sélections nationales. Cependant, le championnat national a eu de très bons talents. Ce qui engendre généralement des mésententes entre des propriétaires d’école football et quelques dirigeants de la FHF qui ont voulu toujours faire mains mises sur des talents à cause qu’ils ont aussi des clubs de football. Des situations abusives.

Cette situation d’absence d’agents sportifs dans notre sport roi permet à tout footballeur de réfléchir d’une seule manière : Être un joueur ou une joueuse de la sélection pour décrocher un contrat à l’étranger. Alors que tous les joueurs ne sont pas sélectionnables.

Au-delà d’un ballon roulant sur un rectangle vert, l’aspect business show tient aussi économiquement ce sport. Mise à part les billetteries, le sponsoring et les infrastructures sportives ; la création d’emploi autour de ce jeu aide les acteurs majeurs à empiler beaucoup plus d’argent. Les avocats, les médecins et les managers en sont les bénéficiaires. C’est pour cela qu’il s’avère nécessaire d’avoir quelqu’un négociants toutes sortes de contrats. L’agent de sport est inéluctable dans le processus d’une grande carrière d’un footballeur mais pas en Haïti.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page