ACTUALITES

En Juin 2016, Kensia Destinvil aurait pu signer au FC Metz, mais les dirigeants de la FHF imposent leur véto !

 

L’ancienne capitaine de la sélection haïtienne féminine u20, championne Caraïbe u20 en 2016 et meilleure joueuse du tournoi. Kensia Destinvil a raté l’opportunité de signer en faveur du FC Metz, malgré la volonté des dirigeants des Grenats de l’époque.

Disparue des radars du football depuis 2017, après avoir subi tant de pression des haut dignitaires de la FHF pour abandonner son copin de l’époque qui était aussi un footballeur formé au Ranch Croix-Des-Bouquets, selon nos enquêtes, quelques mois après sa participation réussite au stage du FC Metz, les dirigeants suprême de la FHF ne voulaient pas la laisser partir en Europe nonobstant les efforts des dirigeants messins. En effet, ils se sont Rendu au Ranch Croix-Des-Bouquets pour négocier son contrat. Malheureusement les dirigeants tout puissant de l’ancienne administration n’ont pas permis à la talentueuse joueuse de signer son premier contrat professionnel.

Selon les informations disposent la rédaction de Sport Passion Info, la joueuse en question a quitté le football haïtien très jeune (20 ans). Donc, actuellement (26 ans) elle devrait être une joueuse cadre en équipe nationale et avec son club.

Kensia Destinvil entre dans un cercle des groupes de joueurs et joueuses prometteurs très brillants qui ont vu leur carrière brûlé par les dirigeants décideurs du football haïtien.

En guise de conclusion, on vous laisse avec ces questions : Les joueurs et les joueuses sont-ils (elles) propriétés( propriétées) de la FHF ou dirigeants de la FHF ou propriété ou encore de clubs? Est-ce qu’un joueur ou joueuse peut signer un contrat avec la FHF ? Non. Si non, pourquoi les dirigeants de la FHF de l’époque se comportaient comme des principaux agents de joueuses ?


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page