ACTUALITES

120 ans pour la FHF, découvrez l’histoire du père du football haïtien 

Par Mythsouka Jean-Philippe

En ce mois d’avril 2024, nous célébrons avec fierté le 120e anniversaire de la création de la Fédération haïtienne de football (FHF), une institution emblématique qui a façonné l’histoire du football dans ce pays des Caraïbes depuis 1904. En tant qu’organe directeur du football en Haïti, la FHF a joué un rôle essentiel dans le développement, la promotion et la gestion de ce sport bien-aimé à travers le pays. À travers cet hommage, nous souhaitons mettre en lumière les contributions exceptionnelles d’une figure centrale, véritable pionnier et architecte du football haïtien.

Né à Port-de-Paix, dans le département du Nord-Ouest, en 1876 (ou 1877 selon certaines sources), Constantin Henriquez était le fils d’Alfred Henriquez, un éminent député. Après avoir poursuivi ses études de médecine à Paris au sein de l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), il brilla sur les terrains de rugby, portant les couleurs de prestigieux clubs tels que l’Olympique de Paris et le Stade Français. Ses victoires au championnat de France en 1899 et 1901 soulignent son talent exceptionnel.

Son remarquable parcours aux Jeux olympiques de 1900 à Paris marqua un jalon historique, devenant probablement le premier athlète de couleur à remporter l’or en rugby avec l’équipe de France, jetant ainsi les bases d’une nouvelle ère dans le monde du sport. Son retour en Haïti en 1904 fut marqué par un acte fondateur, celui de l’introduction du football dans son pays, symbolisé par son premier but lors d’un match historique opposant l’Union Sportive Haïti au Club Athlétique de Port-de-Paix sous les yeux du président de la République d’Haïti Nord Alexis.

En plus de ses exploits sportifs, Constantin Henriquez s’engagea ardemment dans le développement du mouvement olympique en Haïti, en co-fondant le Comité olympique haïtien et en en devenant le premier président en 1906, une fonction qu’il réoccupa en 1912. Sous le nom de Constantin Henriquez de Zubiera, il demeure une figure emblématique du sport haïtien et international, son héritage perdurant bien au-delà de sa mort en 1942 à Port-au-Prince.


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page