ACTUALITES

Football_FIFA : L’Organisation des compétitions juvéniles dans le viseur de la FIFA

 

Par :Peterson Pierre-Louis

Dans une note parue sur le site de la FIFA, l’instance suprême du football mondial entend organiser des compétitions pour les moins de dix sept ans(U17). Les différentes places disponibles par confédérations et les pays organisateurs étaient à l’ordre du jour lors de cette séance tenue à Thaïlande.

Mercredi 15 mai 2024.- L’importance des organisations de compétitions juvéniles sont capitale pour la FIFA. Les futures destinations des coupes du monde masculine et féminine sont connus ainsi que les périodes.

La Coupe du monde féminine U-17 de la FIFA sera organisée au Maroc(2025-2029) or celle masculine sera organisée par le Qatar durant cette même période.

D’abord chez les jeunes dames U-17 , le pays hôte sera le Maroc, ce sera la 9e édition et ce pays du Maghreb accueillera également les quatres autres éditions. 24 pays pourront prendre part à la compétition. La Confédération asiatique (AFC) aura 4 représentants, la CONCACAF et la CONMEBOL également. UEFA de son côté aura 5 représentants ainsi que la CAF représentant l’Afrique, l’Océanie (OFC) aura 2 seulement représentants.

Ensuite, chez les garçonnets (U-17) où le Qatar fera office d’organisateur des cinq (5) prochaines éditions à l’instar du Maroc (2025-2029). La Coupe arabe de la FIFA sera aussi administré par les qatari. 44 pays seront présents côté masculin pour les prochaines échéances. Avec 9 représentants pour l’AFC, 10 pour la CAF, 8 pour la CONCACAF, 7 pour la CONMEBOL,3 pour l’OFC et 11 au final pour l’UEFA.

Beaucoup de grands joueurs sont passés par ces compétitions là avant d’atteindre leurs apogées. Cette séance à Thaïlande ne sera pas conséquences sur l’avenir du football dans le monde dans les prochaines années. Peut-être qu’Haïti prendra part à ces échéances soit du côté masculin ou féminin. Comme c’était le cas avec les U17 masculins à deux reprises (2007 et 2018).


En savoir plus sur Sport Passion Info

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page