INTERNATIONAL

Football – Sanctions : Luis Rubiales et sa perpétuelle tourmente font jaser

Par : Peterson Pierre-Louis

L’ancien président de la fédération espagnole de football se trouvait au cœur d’une polémique après son baiser non consenti en public sur la personne de Jennifer Hermoso en pleine célébration du triomphe de l’équipe féminine espagnole lors de la finale de la Coupe du monde féminine. Ce bisou volé par Luis Rubiales le 20 août 2023 continue à lui mettre les bâtons dans les roues.

Le parquet a ordonné l’incarcération de Luis Rubiales et a demandé également à l’ancien patron de la RFEF de verser une indemnité de 500 mille euros.

Écarté de la fédération espagnole par la FIFA pour ce geste obscène, une action qualifiée d’immorale par les féministes espagnoles. Luis Rubiales était poursuivi par la justice pour ce dossier comme acte d’agression sexuelle.

Ce mercredi 27 mars 2024, la justice espagnole s’est prononcée à ce sujet. Le parquet déclare que Luis Rubiales passera deux ans et demi (2 ans 6 mois) en prison. Il versera une somme de 500.000 euros comme indemnisation.

Ça, c’est le résultat d’une société où la justice peut se prononcer sur quiconque enfreint les règles imposées. Un pays où tout le monde est assujetti à la loi. Là où l’État de droit règne. Espérons qu’un jour notre chère Haïti suivra les mêmes pas.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page