Sélection féminine A

De nouvelles têtes débarquent pour les barrages contre Porto-Rico

 

Par : Peterson Pierre-Louis

Frédéric Gonçalves, depuis son arrivée, prône une sélection compétitive. C’est-à-dire, il veut une sélection dont il y a des concurrences solides à chaque poste. Pour cela, l’entraîneur franco-portugais cherche à à rapatrier toutes joueuses binationales qui ont la potentialité et voulant représenter Haïti.

Si le sélectionneur a déclaré en conférence de presse, il n’y a pas de place assurée dans son équipe. Il cherche à tout prix de mettre les paroles aux actes.
Depuis quelques temps, plusieurs nouvelles têtes avaient appliqué pour la sélection haïtienne mais quatre (4) parmi elles s’approchent vers leurs baptêmes de Grenadière.

Si des noms comme Annysa Ibrahim, Destiney Toussaint, Laurie-Anne Moïse, Stephen Anaïs Saindy, Karine Vilain, sa sœur Roxane Vilain et ensuite Chelsea Domond ont fait du bruit pendant les temps passés, quatre (4) parmi elles ont trouvé l’approbation et prête à honorer leur nationalité sportive haïtienne.

Chelsea Domond : L’attaquant haïtienne de 24 ans évolue dans le championnat Grec avec le PANATHINAïKOS FC. Son club se comporte très bien dans le championnat Grec, quant à elle, c’est l’une des joueuses importantes de son équipe. Cette talentueuse attaquante qui a reçu son passeport haïtien, sera opérationnelle pour la rencontre Haïti vs Porto-rico.

Annysa Ibrahim : La milieue offensive canado-haïtienne, née d’une famille Haïtienne et Algérienne. Âgée de 24 ans, elle évolue à Tubirne Potsdam en D2 Allemande. Ibrahim a rejoint le club allemand pendant le mercato estival 2023. Après les temps d’adaptations, elle a disputé environ six (6) matchs comme remplaçante. Elle a représenté le Canada dans les catégories jeunes. Annysa Ibrahim a signé son passeport haïtien afin qu’elle sera prête pour la sélection haïtienne. L’espoir de voir cette joueuse contre Porto-rico est très grande.

Laurie Anne Moïse : latérale gauche de 22 ans, elle est une joueuse d’origine haïtienne né d’un père haïtien. Après une très belle saison avec Fullerton’w Soccer dans le championnat universitaire américain, elle a signé un contrat d’une année avec le club semi professionnel canadien Laval FC. Elle sera l’une des joueuses à suivre avec les Grenadières.

Les soeurs Vilain,à savoir Roxanne Vilain et Karine Vilain
Roxane Vilain est une défenseure centrale qui entre dans le plan du sélectionneur avec l’objectif d’équilibrer son effectif dans ce secteur surtout avec plusieurs absences. Âgée de 22 ans, Roxanne Vilain évolue dans le championnat universitaire américain dont elle a rejoint WVU Women’s soccer le 4 Janvier dernier.
Sa petite soeur, Karine Vilain (19 ans), milieue terrain, elle évolue à Pierrefonds FC au Canada.

Haïti devra faire fort contre la sélection portoricaine ; si elle veut acquérir son billet qualificatif pour sa première Gold cup féminine de l’histoire. Notons les joueuses comme Ruthny Mathurin, Roselord Borgella et Melchie D. Corventina seront absentes pour des raisons diverses.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page