ACTUALITES

1200 $ US par match exige la CONA pour les arbitres pour le championnat national spécial

Par Ken-Rick Fernando Joseph

La Commission nationale des arbitres (CONA) à travers son représentant A.I conditionne la participation des arbitres au championnat national spécial de la fédération haïtienne de football. Dans une lettre adressée à la FHF en ce début du mois de février 2024, La CONA impose des exigences importantes et sine qua non au comité de normalisation de la FHF.

400 $ US pour l’arbitre central, 300 $ US pour les assistants et 200 $ US pour le 4e arbitre. En somme, 1200 $ US pour le quatuor arbitral par match demande la CONA. En effet, au-delà de ces exigences, la CONA demande à ce que la FHF couvre des frais de voyage (billet d’avion), des frais d’hôtel, des frais de nourriture, de nouveaux équipements ainsi que des compensations dues depuis l’administration d’Yves Jean Bart.

En effet, le retour du championnat national en date du 25 février 2024 semble être compromettant par rapport aux exigences de la CONA. Ledit championnat se déroulera par rapport à la proximité géographique des clubs, une chose que la CONA décline d’un revers de main pour les arbitres. Toutefois, toujours selon cette lettre, si la FHF ne répond pas favorablement aux exigences de la CONA, elle risque de boycotter l’ouverture du championnat national.

La grande question. Le comité de normalisation serait-il en mesure de répondre à ces exigences ? Tenant compte de la précarité de la situation économique que connaît le football haïtien, ces exigences sont-elles justes ? Ou encore, n’est-ce pas une manœuvre pour empêcher le retour du championnat national spécial de la FHF annoncé le 25 février prochain ? Affaire à suivre.


En savoir plus sur SPI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page