ACTUALITES

Foot-analyse: La fédération haïtienne De football et son Laxisme !

 

La sélection nationale devrait être une vitrine pour tous les meilleurs (e) joueurs (ses) d’origine haïtienne, souhaitant représenter le pays. Malheureusement les décideurs au niveau de la FHF semblent servir à contre sens, ce qui devient par la suite préjudiciable que ce soit pour les ambassadeurs mais aussi pour le pays. Il y a trop de laxisme dans les démarches aboutissant à la représentation d’un (e) joueur (se) pour le pays.

Le cas le plus récent, Nina Mathelus !

Nina Mathelus est une jeune joueuse née d’un père haïtien et d’une mère philipienne. Elle est agée de 16 ans. Il y a environ 2 ans, elle a manifesté sa volonté à travers les réseaux sociaux sur son ambition de représenter Haïti.
Le père de la joueuse a tout tenté, malheureusement toutes ces tentatives sont vouées à l’échec.

Toutefois, les dirigeants n’ont rien fait pour matérialiser les efforts de son père et la joueuse n’a reçu aucune convocation en équipe nationale des jeunes. Actuellement Nina participe aux éliminatoires de la coupe du monde U-17 avec La sélection Philippine. Elle est la deuxième meilleure Buteuse de la zone asiatique avec 7 buts à un but de la première.

Haïti perd Nina Mathelus, il pourrait perdre Miranda Dumornay en faveur de Porto-rico, Hanna Mars en faveur de Guayana, Ella Marie Étienne en faveur du Panama. la FHF doit agir vite et bien afin de mieux aborder ses dossiers. Haïti a besoin de tous ses fils et filles pour nos sélections.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page