Interviews

Exclusivité : Nicolas Delepine « On sera là pour surprendre même les plus gros »

 

Sur FHF media, le selectionneur des Grenadières livre ses impressions sur les derniers préparatif de la sélection haïtienne avant le début de la Coupe du monde.

À 5 jours de la cérémonie d’ouverture de la neuvième édition de la coupe du Monde féminine, le sélectionneur national Nicolas Delepine profite de sa visite au terrain pour parler de la situation et l’évolution de l’équipe nationale à 7 jours de son premier match dans la plus grande compétition internationale.

Nicolas Delepine se montre plus ou moins confiant tout en calculant la progression de ses joueuses en pleine préparation. L’entraîneur français parle de la progression de son équipe à chaque jour et il va continuer à corriger des petites erreurs avant le début la compétition : « On ne peut pas être prêt avant mais on doit prêt jour J de la compétition. » A-t-il martelé au micro de Ernst Benjy Joseph.

Le sélectionneur parle des voyages de la sélection par match. De Camp de base des Grenadières au terrain qu’elles vont rencontrer l’Angleterre sera de 5h à aller et 5h au retour. Contre la Chine 3h à aller ainsi que 3h au retour. Le 3ème match sera à domicile, L’équipe nationale recevra le Danemark, l’entraîneur Delepine espère une qualification pour les huitièmes de finale.

Parler de la participation de l’équipe nationale à la compétition, le coach avoue que son équipe travaille pour surprendre les adversaires. « Mais on travaille pour surprendre, mais nous on ne va pas surprendre parce qu’on voit l’équipe tous les jours. »

Il par de la progression de son équipe en qualité et en quantité dont il réfère à la rencontre face à Corée du Sud tout en considérant c’était une défaite mais une rencontre riche en apprentissage afin de bien fixer son groupe.

En parlant du groupe très coriace pour Haïti, à 7 jours du premier match des Grenadières. Nicolas Delepine très confiant prêt à surprendre ses adversaires.

 « Beaucoup nous voient comme une équipe qui un petit peu plus faible, qui est en bas du classement qui va juste à la coupe du monde pour participer à l’événement mais non, on sera là pour gagner des matchs, on sera là pour surprendre même les plus gros. » A-t-il ajouté ce Samedi après sa visite au terrain du premier match.

 

 

 

 

 

 

 

 

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page